Accueil rozwiń menu

La boursière SAR, prof. Fulya Atacan, accueillie à Cracovie

L’Institut de Culture Villa Decius, en coopération avec l’Université Jagellonne, a initié l’année dernière le Programme de résidence, dans le cadre du réseau international Scholars at Risk (SAR). Au début de décembre 2020 l’Institut a accueilli le premier boursier SAR en Pologne, prof. Candan Badem. En octobre 2021 la boursière SAR successive est venue à Cracovie : la chercheuse turque, prof. Fulya Atacan.

prof. Fulya Atacan - stypendystka SAR
Photos Instytut Kultury Willa Decjusza - materiał prasowy

En décembre l’année dernière,  l’Institut de Culture Villa Decius a accueilli prof. Candan Badem, chercheur turc renommé, dans les dernières années victime des répressions dans le cadre des licenciements aux universités.  Le séjour du professeur a duré jusqu’à fin février 2021.

En octobre 2021 la boursière SAR successive est venue dans notre ville. Prof. Fulya Atacan est la chercheuse turque licenciée de l’université et exclue de tous les universités publics et institutions d’État, en conséquence de la souscription d’une pétition en 2016 et des répressions du gouvernement. Privée de la possibilité de continuer son travail et l’activité de recherche en Turquie,  en cherchant l’opportunité de les continuer, elle a obtenu le soutien du réseau international Scholars at Risk. Elle est acueilli à Cracovie en tant que SAR Fellow. Son séjour a été organisé par : Ville de Cracovie, Institut de Culture Villa Decius et Université Jagellonne.

– Depuis des siècles Cracovie est la ville ouverte, de liberté d’expression et de création. Nous sommes fiers qu’elle joue aussi le rôle de la ville refuge pour les chercheurs persécutés dans  leurs pays d’origine. Je me réjouis de pouvoir garantir, en collaboration avec l’Université Jagellonne et la Villa Decius (…), le lieu sûr à vivre à une personne extraordinairement brave et chercheuse excellente, prof. Atacan de la Turquie. Le soutien à l’activité artistique et de recherche est, aujourd’hui en particulier, l’obligation et l’idée qui devraient motiver non seulement les institutions et villes précises mais aussi les pays et les peuples entiers – a souligné Jacek Majchrowski, Maire de Cracovie.

Le séjour prof. Atacan durera jusqu’à février 2022. Elle habite à Villa Decius, travaille en tant que professeur et continue ses recherches de comparaison des institutions religieuses en Turquie et Égypte. Elle aura l’occasion d’initier la coopération avec d’autres chercheurs, non seulement provenant du milieu cracovien mais aussi à l’échelle internationale.

Voir l’étiquette
Dispositif de publication: Otwarty na świat FR
Date de publication: 2021-10-22
Date d’actualisation: 2021-10-22
RETOUR

Voir aussi

Trouver un message