L’Organisation des Villes du Patrimoine Mondial s’élargit malgré la pandémie

Le 7 août, le secrétariat chinois de l’OVPM a accueilli dans son groupe un nouveau membre – la ville de Macao du sud-est du pays. 

L’Organisation des Villes du Patrimoine Mondial s’élargit malgré la pandémie
Photos public domain

La ville sera saluée par des membres de l’organisation au cours de la célébration. Vu la pandémie, l’événement aura lieu online, avec la participation du Maire de Cracovie Jacek Majchrowski qui assume la fonction du Président de l’OVPM depuis juin 2019,  ainsi que le Délégué du Maire pour la Culture Robert Piaskowski.

Dans un film spécial de bienvenue, qui sera présenté aux invités, le Maire Majchrowski souligne  le caractère unique de la ville qui est une combinaison des influences culturelles de l’est et l’ouest.  Macao était la première colonie européenne en Chine qui existait le plus longtemps. C’est ici où les premiers marchands portugais sont venus en XVIème siècle, qui, au fil du temps, ont renforcé remarquablement leur position dans le domaine de la politique et du commerce. Les traces de la présence de la communauté portugaise sont nettement visibles jusqu’aujourd’hui dans architecture, religion, cuisine. Vu exactement la coexistence d’influences chinoises et portugaises qui ont co-créé le centre historique de Macao, la ville a été inscrit en 2005 sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en tant que le trente-et-unième objet chinois.  

Actuellement, Macao est l’une des régions les plus riches dans le monde. La ville est l’un des deux Régions Administratives Spéciales de la république populaire de Chine  (l’autre est Hongkong), elle est aussi le centre de l’industrie de textile, services financières, ainsi que «l’aimant» qui attire des foules de touristes intéressés non seulement par la beauté et le patrimoine unique de la ville, mais aussi de nombreux… casinos.  

L’adhésion de Macao à l’OVPM est le premier succès du secrétariat récemment créé de la Chine. La création de celui-ci résulte d’une importance énorme de ce pays pour le patrimoine mondial. Actuellement, sur la liste de l'UNESCO, nous pouvons trouver déjà 55 objets chinois et lieux d’une signification importante pour la nature. Les soixante successifs attendent leur inscription.  C’est ainsi que le Royaume du Millieu est le deuxième – après l’Italie -  pays avec le nombre le plus grand d’inscriptions sur la liste.

En adhérant à l’OVPM, Macao entre dans un groupe de villes qui traitent leur patrimoine comme quelque chose de plus qu’une attraction touristique lucrative. Des lieux , les édifices et artéfacts sont respectés, parallèlement avec la célébration de la mémoire des légendes locales, traditions et valeurs.   Le riche patrimoine de Macao – un lieu de rencontre de cultures – sera indubitamment  une contribution précieuse aux actions de l’organisation, qui, grâce aux expériences locales de se débrouiller avec les problèmes tellement actuelles que la lutte contre l’influence négative de la pandémie sur le domaine du tourisme, sera certainement enrichie du pont de vue de questions du fond.

 

Voir l’étiquette
Auteur: Julia Żylina-Chudzik
Dispositif de publication: Otwarty na świat FR
Voir aussi
Représentations étrangères à Cracovie