Krzysztof Penderecki est décédé

Krzysztof Penderecki est mort. Un compositeur éminent polonais s’est éteint le 29 mars 2020, le matin, à l’âge de 86 ans.

Nous invitons à laisser un mot de condoléances dans le livre de condoléances en ligne

Krzysztof Penderecki est décédé
Photos Wiesław Majka / krakow.pl

Il était l’un des compositeurs et chefs d’orchestre contemporains les plus éminents. En 2013 il a obtenu le titre du Citoyen d’honneur de la Grande ville royale de Cracovie.

Cracovie a toujours été pour lui un lieu exceptionnel. C’est ici qu’il a commencé à étudier en privée les compositions, en continuant les études à l’École supérieure de musique à Cracovie. En 1958 il est devenu assistant au Chaire de compositions à son université, et en 1972 il a été nominé recteur. Il assumait sa fonction jusqu’à 1987. Ensuite, dans les années 1987-1990 il était directeur artistique de la Philharmonie de Cracovie.

Il a commencé à componer à l’âge de 6 ans, en remportant vite les succès. Dans les années 70 il a commencé sa carrière en tant que chef d’orchestre. Il dirigeait les orchestres les plus grandes du monde qui exécutaient les oeuvres musicales de Beethoven, Schubert, Mendelssohn, Szostakiewicz et celles de lui-même.

Il était vainqueur de nombreux prix pour ses oeuvres, entre autres «Strophes» pour soprano et «Émanations» pour deux orchestres à cordes, «Psaumes de David» pour chorale mixte.

En 1962 son oeuvre «Thrène», dédiée aux victimes d’Hiroshima, pour laquelle il a obtenu le prix de l’UNESCO à Paris, était transmise par les stations radio du monde entier. Penderecki est devenu le reprèsentant de l’avant-guarde de ces temps, en remportant ensuite de nombreux succés avec ses oeuvres, entre autres : «Anaklakis», «Polymorphie», «Phonogrammes», «Psaume», «Passion selon Saint Luc». L’année 2005a été marquée par la première du «Requiem» dédié àu Pape Jean Paul II.

Penderecki était aussi l’auteur des oeuvres d’opéra, telles que: «Les diables de Loudun», «Le paradis perdu», «Le masque noir», «Ubu roi».

Il était docteur honoris cause de l’Académie de musique à Cracovie (1994), de l’Université jagellonne (1998) et d’autres universités dans le monde entier. En 2005 il a obtenu l’Ordre de l’Aigle blanc – la décoration la plus prestigieuse en Pologne.

Difficile de ne pas mentionner que c’est grâce à lui qu’on a crée l’orchestre Sinfonietta Cracovia de la Grande ville royale de Cracovie, considérée aujourd’hui comme l’une des orchestres camerales les plus grandes en Pologne et dans le monde. En 1998 les événements musicaux les plus importants ont eu lieu avec son patronage et engagement dans la réalisation du Festiwal qui portait son nom. Après la nomination de la Capitale européenne de la culture en 2000, de nombreux artistes de musique les plus illustres du monde entier sont venus à Cracovie à l’invitation d’Elżbieta et Krzysztof Penderecki.

Dans les années récentes il était hôte aux festivals cracoviens d’honneur: Sacrum Profanum, Festival de la musique de film de Cracovie et le Festival de la musique ancienne Misteria Paschalia. À l’occasion de son 85ème anniversaire, le Maire de Cracovie Jacek Majchrowski a nommé solannellement l’une des salles du Centre de congrès ICE Kraków avec le nom de Krzysztof Penderecki.

 

Voir l’étiquette
Auteur: Kinga Stoszek
Dispositif de publication: Otwarty na świat FR
Voir aussi
Représentations étrangères à Cracovie